Allemagne : les menages appeles a financer l'eolien offshore

Beexime PEB immobilier géomètre expert certificateurLe gouvernement allemand a annoncé mercredi l'adoption d'un nouveau plan de soutien à l'éolien en haute mer, dans le cadre de la sortie du nucléaire décidée par l'Allemagne en 2011, qui implique notamment une hausse de la facture électrique des foyers allemands.

Ce projet de loi, le troisième en un an pour soutenir les énergies vertes, doit notamment permettre d'assurer les opérateurs de parcs éoliens en haute mer contre les risques financiers liés au développement de ces installations, et par la même occasion aiguiser l'appétit des investisseurs.

Pour les ménages allemands, ce dispositif se traduira par une hausse maximale de 0,25 centime par kilowatt-heure consommé.

En pratique, un ménage constitué de trois personnes verrait ainsi sa facture annuelle augmenter de 8,75 euros maximum pour une consommation annuelle de 3.500 kilowatts-heures.

Cette surtaxe constitue une "avancée absolue" et "un grand succès pour la mise en oeuvre de la transition énergétique" décidée l'année dernière par le gouvernement en Allemagne, s'est félicité le ministre allemand de l'Economie Philipp Rösler lors d'une conférence de presse mercredi matin.

"La route est libre pour des milliards d'investissements dans le domaine de l'éolien en haute mer", a-t-il encore ajouté.

"Je compte désormais sur le Bundestag (Parlement allemand, ndlr) pour étudier et ratifier rapidement cette réglementation, permettant ainsi d'ouvrir la voie aux nouveaux investissements privés en capital, dont nous avons un besoin urgent", a renchéri son homologue à l'environnement Peter Altmaier, lors de cette même conférence de presse.

Un dispositif qui vient s'ajouter à d'autres mesures permettant de garantir de généreux prix aux opérateurs d'éoliennes, de panneaux solaires, ce qui fait craindre en Allemagne une envolée du prix de l'électricité.

Au deuxième semestre 2011, les prix moyens de l'électricité domestique en Allemagne (25,3 euros pour 100 kWh) étaient déjà parmi les plus hauts en Europe, juste derrière le Danemark (29,8).

L'Allemagne, qui veut renoncer au nucléaire d'ici 2022, a pour ambition d'être un pionnier au niveau mondial en matière énergétique. Mais elle se heurte à des problèmes techniques, des impasses de financement et des réticences au niveau local, face notamment à l'installation de nouvelles lignes électriques.

Source: http://www.rtl.be/info/economie - le 29 août 2012

 

Tags : géomètre, expert immobilier, certificateur PEB

Plan (du) site - Mentions légales - Copyright © 2011 Beexime - Développé par Mediakod