Cet ete, l'immobilier a pris moins de vacances

Beexime Certificat PEB Certificateur PEB Certificat énergie Pour la première fois, les notaires ont analysé l'activité immobilière en juillet et en août. Surprise : elle a enregistré une hausse de 12% par rapport à l'été 2011. Les raisons : la stabilisation des prix, les taux d'intérêts avantageux et l'arrivée d'investisseurs.

Vacances, j'oublie tout, plus rien à faire du tout, j'm'envoie…

Cette chanson du groupe Elegance (c'était en 1982 déjà…), l'immobilier belge ne l'a, semble-t-il, pas fredonnée cet été. Tout au contraire, puisque pour la première fois, les notaires ont analysé (à la demande du Guide immobilier publié ce jeudi par Trends-Tendances) l'activité du marché sur les mois de juillet et d'août (en cours) et ils sont tombés à la renverse. Pour ce faire, ils se sont basés, comme pour le traditionnel baromètre des notaires qui sort tous les trois mois, sur les compromis de vente (et non les actes notariés). Précisons qu'il s'agit de tous les compromis (résidentiel, neuf ou secondaire, industriel, commercial, terrains…).

« Alors que l'été est en général une période très calme, nous avons été fort surpris de constater une augmentation du nombre de l'activité de l'ordre de 12 % par rapport à l'été 2011, explique à ce sujet Bart van Opstal, l'ancien président de la Fédération royale du notariat belge, qui en assure aujourd'hui la fonction de porte-parole. Franchement, ce fut une surprise. »

Selon notre interlocuteur, trois explications à cette hausse d'activité estivale : la stabilisation des prix enregistrée depuis plusieurs mois déjà, des taux d'intérêt plus qu'intéressants et l'intérêt croissant des investisseurs. « En Belgique, nous avons connu de nombreuses années de hausse continue des prix, insiste Bart van Opstal. La stabilisation à laquelle nous assistons aujourd'hui pousse les vendeurs à la réflexion. Beaucoup se sont dit que le moment était sans doute venu de vendre car ils craignent que les prix ne baissent dans les mois à venir. Certes, il aurait mieux valu vendre plus tôt mais tant qu'à faire, autant vendre aujourd'hui plutôt que de risquer une perte encore plus importante dans les mois à venir. »

Pour ce qui est du deuxième point, il ne faut pas être un grand économiste pour comprendre qu'avec des taux d'intérêt de 3 % (et une inflation plus ou moins équivalente), les conditions pour acheter n'ont jamais été aussi avantageuses.

Enfin, l'intérêt croissant des investisseurs. Celui-ci ne fait aucun doute. « Les chiffres de Febelfin (NDLR : la fédération qui regroupe les institutions de crédit du pays) indiquent une baisse de l'octroi des crédits hypothécaires depuis le mois de janvier. Or, les transactions augmentent. Cela veut dire que les investisseurs débarquent… »

Elémentaire mon cher Watson. « Parce qu'ils ont peur de l'évolution de l'euro, ils recherchent la sécurité et l'on sait que l'immobilier est une valeur sûre, argumente le porte-parole des notaires. Ensuite, ils recherchent un rendement qui, même s'il n'a pas augmenté, est devenu aujourd'hui plus intéressant qu'un placement d'argent en Bourse ou sur un compte d'épargne qui ne rapporte plus grand-chose. On le voit notamment à la mer du Nord où les transactions ont été nombreuses et où les appartements neufs sont devenus plus accessibles. »

Même s'il ne possède pas de boule de cristal, le notaire tente une prévision pour les quatre derniers mois de l'année. « Si les taux d'intérêt restent bas et si l'intérêt des investisseurs se confirme, je ne vois aucun changement significatif d'ici fin décembre. »

Source: http://www.lesoir.be/actualite - le 30 août 2012

 

Dans votre commune, les experts agréés de BEEXIME se chargent de la réalisation de vos états des lieux locatifs, de la valorisation de patrimoine ou encore des expertises préalables ou judiciaires. Si vous désirez obtenir des informations relatives à nos services, contactez-nous dès à présent!

Tags : Certificateur PEB, Certificat PEB , Certificat énergie, diagnostic

Plan (du) site - Mentions légales - Copyright © 2011 Beexime - Développé par Mediakod