Energie: Batiment durable : un nouveau systeme belge ?

beexime immobilier durable expertUn label « durable », le marché immobilier l’attendait depuis longtemps. Car dans le dédale des différentes certifications, le secteur a besoin d’un système unique, crédible et reconnu.

Lors du séminaire organisé par Buildgreen, le 4 octobre, Ismaël Daoud, conseiller politique construction durable et énergie au Cabinet d’Evelyne Huytebroeck, ministre bruxelloise de l’Environnement, de l’Energie et de la Rénovation urbaine, a levé le voile sur la nouvelle certification.

« Nous avons mené une enquête auprès de 25 acteurs de l’immobilier et analysé les labels existants. Le nouveau système à la belge élaboré avec les trois régions, le fédéral, des fédérations et des experts, entend établir un consensus autour du label bâtiment durable. Une démarche globale est nécessaire, une objectivation, une cohérence dans les outils. »

Comme tout système de certification, le futur système, qui en partie s’est inspiré de l’appel à projets « bâtiment exemplaires », devrait se baser sur un référentiel reprenant 10 thèmes en lien avec la construction durable.

Il s’est aussi inspiré du système Valideo (Seco), de Maatstaaf (Région flamande) et de certains critères émis par la Région wallonne. Il concernera aussi bien les immeubles neufs que les immeubles existants, les logements que les immeubles de bureaux. « Début 2012, un test du référentiel sur 20 bâtiments exemplaires sera réalisé par la région bruxelloise. Des tests seront également opérés par les autres régions. La réalisation des premiers certificats/labels “bâtiments durables” est attendue pour fin 2012 », a précisé Ismaël Daoud.

Cette présentation a suscité certaines réactions auprès de divers acteurs du marché immobilier belge. Stéphan Sonneville, administrateur-délégué d’Atenor group, a souligné l’importance d’une reconnaissance internationale, comme le système anglais BREEAM, pour attirer en Belgique les investisseurs étrangers. C’est d’ailleurs cette certification qu’il vise avec ses futurs projets Europa et Trebel dans le quartier européen et « Vaci Greens » en Hongrie, qui a obtenu la certification BREEAM excellent. « La profession n’a pas les reins assez solides pour intégrer aussi profondément et aussi rapidement les critères attendus par un nouveau référentiel belge même si l’initiative est à saluer. »

Vincent Querton, responsable chez Jones Lang LaSalle, a de son côté souligné que les cercles vertueux de l’immobilier devaient intégrer le défi écologique. « La valeur verte est très clairement un enjeu de société », a-t-il ajouté.

Une directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments a pour objectif d’arriver à des constructions à consommation d’énergie quasi nulle d’ici 2020. Le défi est de taille !

Plan (du) site - Mentions légales - Copyright © 2011 Beexime - Développé par Mediakod