immobilier : un boom d'activite inattendu

Beexime contradictoire travaux acquisitif locatif entrée sortie dégât litige prix état des lieux location expert immobilier expertise immobilière  géomètre PEBEn 2012, il y a eu plus de transactions immobilières qu’en 2011, selon le notariat.

  • Résidentiel

C’est le premier bilan annuel sur le marché immobilier résidentiel qui tombe. Celui concocté par le notariat belge. Et il surprend : hausse du nombre de transactions de 1,1 % combiné à une hausse du prix moyen des maisons d’habitation de 5,8 % (à près de 227 000 euros), mais à une baisse de celui des appartements de 3,1 % (sous les 200 000 euros). Des résultats inattendus. D’autant que parallèlement, la BNB annonce, pour la même année 2002, 20% de crédits hypothécaires enregistrés en moins (voir épinglé).

Certes, il suffit que l’année de référence - 2011 en l’occurrence - ait été morose pour qu’un niveau un peu moins affligeant prenne des allures de mini-flambée. Il suffit même d’un seul mois - octobre dans ce cas-ci, qui progresse de 5,3 % par rapport à octobre 2011 - pour que l’année passe presque du négatif au positif. A moins que ce soit la base de calcul qui joue? Les notaires prennent en effet en compte les contrats de vente mais encore les compromis qui donneront lieu à contrat dans les quatre mois.

Toujours est-il que ce "+1,1 %" surprend. Century 21, qui s’attache, il est vrai, surtout aux transactions réalisées par ses courtiers, annonce, pour 2012, un recul de l’activité de 8,9 % à des prix en hausse moyenne de 1,17 %, sous l’inflation donc. Le réseau Era évoquera son bilan la semaine prochaine. Trevi publiera son indice au même moment.

Dans le détail, la Fédération du notariat note que "l’augmentation de l’activité de 1,1 % est commune aux trois Régions du pays avec +0,8 % en Flandre et en Wallonie et +3,8 % à Bruxelles. Lorsque l’on analyse l’évolution de l’indice moyen annuel, on constate qu’il progresse de manière constante depuis 2009. L’immobilier belge résiste donc bien alors que les autres indicateurs comme la confiance des consommateurs tendent à se dégrader chaque mois". Une tendance que confirment à leur manière les droits d’enregistrement : plus élevés au 1er trimestre; proches de ceux de 2011 aux 2e et 3e trimestres.

Pour ce qui est des prix moyens (par province ci-dessus), le Baromètre des notaires précise que les prix des maisons ont augmenté de 6,7 % en Flandre, de 3,6 % en Wallonie et de 10,7 % à Bruxelles ! Ceux des appartements sont en recul en Flandre (-2,5 %) mais en hausse en Wallonie (+1,3 %) et à Bruxelles (+4,4 %).

Bref, des chiffres qui étonnent et qui expliquent combien l’exercice demandé à cinq professionnels de la brique de dévoiler leurs perspectives pour 2013 est difficile. Et celles-ci très contrastées (lire La Libre Immo, nouvelle mouture).

Source : http://www.lalibre.be - le 10 janvier 2012

 

Les experts de BEEXIME sont à votre service, entre autres, pour la réalisation d'expertises immobilières, d'états des lieux locatifs, d'états des lieux acquisitif. Pour obtenir des informations complémentaires, n'hésitez pas à prendre contact avec notre équipe.

Tags : géomètre, expert immobilier, expertise immobilière, état des lieux, location ,contradictoire, travaux, acquisitif, locatif, entrée, sortie, dégât, litige

 

Plan (du) site - Mentions légales - Copyright © 2011 Beexime - Développé par Mediakod