Isolation de toiture : recommandations professionnelles a jour

Beexime étude énergétique  responsable  PEParce que le monde du bâtiment évolue constamment, il était nécessaire de mettre à jour les recommandations professionnelles pour l'étanchéité des toitures-terrasses, explique Philippe Driat, Délégué Général de la Chambre Syndicale Française de l'étanchéité (CSFE – FFB).

Que disent vos recommandations pour l'isolation des toitures-terrasses ?

Nos DTU datant un peu, une actualisation des règles de l’art s'imposait. La limitation des ponts thermiques par exemple n'était pas prise en compte. On parle dans notre métier de travaux d’étanchéité lesquels comprennent la mise en œuvre d’un pare-vapeur, d’un isolant, d’un revêtement d’étanchéité et éventuellement une protection. Nos recommandations portent essentiellement sur deux points : l'emplacement de l'isolant par rapport à l'élément porteur, et sur le traitement des ponts thermiques sur les acrotères en béton. Des solutions conçues par les professionnels ont été trouvées pour le traitement de ces points singuliers, de nombreux exemples sont donnés. Pour ce qui est de l’emplacement de l’isolant, celui-ci doit se situer au-dessus de l’élément porteur avec interposition d’un pare-vapeur afin de maintenir le point de rosée hors de l’élément porteur, ceci pouvant engendrer des dégradations. Il est également parfois possible de mettre une partie de l’isolation en-dessous de l’élément porteur, ceci est limité à1/3 de l’isolation totale. Nous travaillons d’ores et déjà sur le traitement de l’ensemble des points singuliers impactés par la présence de très forte isolation.  

Et en ce qui concerne les installations solaires ?

Nous avions déjà publié en 2009 des recommandations professionnelles pour l'étanchéité des films souples photovoltaïques. Il semblerait que l'on s'oriente plutôt vers les panneaux rigides pour des questions de rendement. Les DTU contiennent quelques dispositions pour le solaire thermique et photovoltaïque mais seulement pour des capteurs isolés, pas des champs en toiture d’où la sortie de recommandations professionnelles. Pour le photovoltaïque, la bonne solution consiste à rassembler étanchéité et installation PV dans le même lot. L’étancheur traite alors avec une entreprise d’électricité pour proposer l’ensemble de la prestation afin que le client final n’ait en face de lui qu’un interlocuteur responsable. La conception est effectivement globale, le choix des matériaux isolants et d’étanchéité étant adaptés à l’installation et aux opérations prévisibles (entretien, réparation ponctuelle, changement d’un module,…). Dans le cas d’intervenants multiples sans liens contractuels, il est nécessaire de séparer les fonctions et les ouvrages.

Qu'en est-il des règles pour les toitures végétalisées ?

On estime à 1,3 million de m2 la surface de toitures végétalisées installées cette année. Il y a eu une forte croissance entre 2007 et 2009, qui s'infléchit un peu. De nouveaux acteurs apparaissent, c'est un secteur difficile à répertorier. Les règles professionnelles induisent des obligations d'avis techniques. Or, l'on voit des procédés se créer, avec des acteurs qui méconnaissent les spécificités de la toiture. Pour plus de cohérence et la satisfaction de l’utilisateur qui n’aura qu’un interlocuteur, nous militons pour que l'étanchéité et la végétalisation fassent partie du même lot de travaux, la végétalisation pouvant éventuellement être sous-traitée. En cas de lots séparés, l'étancheur n'est parfois pas informé qu'il va y avoir une végétalisation au-dessus de son ouvrage. Cela a des incidences sur le choix des matériaux, les hauteurs de relevés, et les structures supportant des charges permanentes du procédé de végétalisation retenu. Outre la question de la thermique et de la rétention d'eau, la biodiversité est au cœur des débats. De plus en plus d'études se font dans ce sens. Une journée technique y sera consacrée le mois prochain. Organisée par le CETE Ile-de-France elle se tiendra le 20 novembre à la Préfecture de Paris-IDF.

Source : http://www.batiweb.com/actualites - le 23 octobre 2012

 

 Vous projetez de réaliser des travaux? Si vous désirez réaliser un état des lieux d'avant travaux, consultez nos experts!

Tags : responsable énergétique, responsable PEB , étude

Plan (du) site - Mentions légales - Copyright © 2011 Beexime - Développé par Mediakod