Marche du genie climatique : des evolutions tres contrastees

Beexime immobilier  énergie  expert expertise immobilière énergétique géomètre certificat pebLe syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques (Uniclima) a présenté un bilan très contrasté du marché du Génie Climatique en 2012. Sans relais de croissance par la rénovation, un grand nombre de secteurs sera plus durement touché en 2013, tandis que dans le neuf, les fabricants auront du mal à survivre à la crise.

  • Ventilation et traitement d’air

Le marché de la ventilation en résidentiel se stabilise par rapport à 2011 indique Uniclima. Dans le secteur résidentiel individuel, les ventes de simple flux continuent leur progression tandis que le double flux se stabilise. On observe une légère baisse des ventes de double flux en logements individuels ou collectifs, qui reflète les difficultés du marché du bâtiment neuf et l’absence de relais vers le marché de la rénovation. Concernant le secteur tertiaire, les industriels ne s’expliquent pas le ralentissement observé depuis le dernier trimestre 2012, et qui se poursuit en ce début 2013. En tertiaire, la récupération d’énergie sur les double flux ou les centrales de traitement d’air continue de représenter une part prédominante sur le marché.

  • ENR / Chaleur renouvelable

Pour l’année 2013 dans le solaire thermique, une relative stabilisation est espérée pour le CESI, grâce à l’application de la RT 2012. Sans relais de croissance par la rénovation, les systèmes solaires combinés (SSC) risquent fort de continuer à chuter. Concernant les installations dans le collectif, portées par le bâtiment neuf, une grande incertitude demeure jusqu’en 2015, car les immeubles pourront être réglementaires sans recourir au solaire, pour arriver aux 57.5 kWh moyens (au lieu des 50 kWh pour la maison individuelle). Cette situation pourrait freiner fortement le seul segment qui était en progression. Uniclima demande à ce que le solaire thermique collectif soit davantage soutenu.

Le secteur de la chaudière bois a cessé de baisser en 2012, laissant espérer une reprise, qui pourrait être liée à la hausse du prix des énergies. Le contexte difficile de la construction neuve impacte directement le marché des Pompes à Chaleur, pour lesquelles on s’attend à une année 2013 à nouveau difficile. En particulier, Uniclima s’alarme pour les PAC géothermiques, qui pourraient être amenées à disparaitre purement et simplement du marché français alors que chez nos voisins européens, elles représentent durablement un tiers du marché des PAC. Pour autant, à moyen terme, les perspectives du marché de la PAC restent positives avec les réglementations et directives européennes, en matière d’éco design ou d’EnR. Une interrogation demeure : les industriels du secteur pourront-ils survivre jusqu’à une reprise de ce marché en difficulté ?

Concernant les énergies renouvelables, Uniclima a constaté une tendance à ne les appréhender que sous l’angle de la production d’énergie électrique, alors que la notion d’énergies renouvelables est plus vaste et concerne la chaleur renouvelable. Ce constat a été partagé par plusieurs acteurs de la filière, et des actions vont être lancées pour mieux promouvoir la chaleur.

  • Radiateurs

Dans le contexte de la RT 2012 et de la rénovation énergétique de l’existant, les radiateurs à eau chaude bénéficient d’un regain d’intérêt. Uniclima travaille activement pour faire évoluer la certification NF radiateur et la norme Européenne EN 442, pour maintenir l’harmonisation des puissances d’émission et intégrer les derniers développements techniques tant en France qu’au niveau européen.

Source : http://www.batiweb.com - le 02 avril 2013

Tags : géomètreexpert immobilier, expertise immobilière, énergie, énergétique

Plan (du) site - Mentions légales - Copyright © 2011 Beexime - Développé par Mediakod