On peut renover en passif par phases

Beexime étude énergétique  responsable  PEBBeaucoup de maisons doivent, ou devront, être rénovées un jour. Avec un objectif : devenir passives. « Oui mais le coût ? », pensez-vous. Pas besoin de tout faire en une fois puisque le standard passif peut être introduit en plusieurs étapes. Mode d'emploi.

Le Belge, c'est bien connu, possède une brique dans le ventre. Et si cette affirmation était usurpée ?

De son côté, l'architecte Sebastian Moreno-Vacca tient en tout cas à la tempérer. « C'est vrai que le Belge possède une brique dans le ventre mais une étude universitaire a été réalisée récemment, qui démontre que nous sommes ceux qui construisons et rénovons le moins en Europe !, dit-il ainsi. Cela peut paraître curieux mais cela doit nous pousser à réfléchir. Car en sachant cela, si l'on se décide à rénover sa maison, autant faire en sorte que la rénovation dure cent ans ! »



Car le passif, c'est aussi cela : une technique qui peut évoluer avec le temps vers le « zéro énergie », voire l'« énergie positive », deux stades encore plus avancés quant aux économies d'énergie. « Il est tout à fait possible de rénover sa maison en passif par phases successives, explique à ce sujet l'architecte qui échafaude pour nous, en deux temps trois mouvements, un scénario tout à fait envisageable pour chaque candidat rénovateur qui sommeille en nous. Une maison moyenne belge consomme 250 kWh/m2/an. Si on commence par rénover son toit selon les règles du passif, on passe à 180 kW. Plus tard, on s'attaque aux châssis des fenêtres côté jardin et on descend à 150. Ensuite, on isole la façade arrière (120), puis on procède à l'isolation des sols (80). » Le scénario semble sans fin. « L'isolation de la façade avant nous permettra de descendre à une consommation de 70 kWh/ m2/an, poursuit l'architecte. Ensuite, les châssis des fenêtres côté rue (60), la mise en place d'une ventilation double flux (30) et l'étanchéité à l'air (15) sont les autres travaux à effectuer au gré de son budget pour arriver au standard passif. » Mais ce qui est très intéressant dans le cadre d'une rénovation passive, c'est qu'il est très facile de la faire évoluer – et nos enfants pourront s'en charger à notre place – vers du zéro énergie, voire du positif. « Pour ce faire, ils devront procéder à l'installation de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit. Si la superficie du toit est suffisamment grande, la maison basculera facilement vers l'énergie positive… » Autre point que Sebastian Moreno-Vacca tient à nous signaler : le mauvais bilan de la Belgique en matière d'émissions de CO2. « Il reste catastrophique uniquement à cause de la construction, le seul secteur qui continue à exploser depuis Kyoto, alors que l'automobile, l'agro-alimentaire et même l'industriel polluent moins. L'enjeu du passif n'est pas à chercher ailleurs ! » Et un dernier conseil pour la route. « Faites procéder à un audit de votre maison, dit-il. Généralement réalisé par un architecte ou un ingénieur, mais d'autres le font également, il sert à faire un état des lieux très précis de votre bien, son état exact et les travaux qu'il convient de réaliser. Un médecin me faisait remarquer récemment qu'avant une opération, on passe tous des examens médicaux. Alors pourquoi pas des examens préalables en construction ? Celle-ci en est restée au stade de la médecine du Moyen Age… » Le prix d'un tel audit peut varier de 500 à 1.000 euros. « Mais c'est le seul point sur lequel il ne faut pas regarder à la dépense car on parle de sa maison pour les cent prochaines années », insiste notre interlocuteur. Si on veut retaper son « chez soi », on sait dorénavant ce qu'il nous reste à faire : ne plus appeler un entrepreneur. Formez plutôt le 100…

Source : http://www.lesoir.be/actualite - le 07 septembre 2012

 

Afin d'évaluer au mieux la performance énergétique de votre habitation, faites appel aux compétences de nos experts certificateurs agréés pour la réalisation de votre certificat de performance énergétique (PEB). Avec Beexime, bénéficiez de ce service pour tous types de bâtiments et/ou logements. Si vous le souhaitez, vous pouvez déjà consulter le tarif de votre certificat! N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir de plus amples informations sur nos services.

Tags : responsable énergétique, responsable PEB , étude

Plan (du) site - Mentions légales - Copyright © 2011 Beexime - Développé par Mediakod